Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A quelle heure il fait chaud ?

Click for Nouméa, New Caledonia Forecast


Il y a    personne(s) scotchée(s) sur ce blog

Visites depuis février 2008

Le buzz

acheter-mon-livre-sur-thebookedition

Rejoins-nous vite !


7 février 2008 4 07 /02 /février /2008 07:56


Plus moyen de reculer : après quelques semaines intenses (formalités diverses, adieux variés et cartons en tous genres), et de premiers adieux émus à l'aéroport Nice-Côte d'Azur, je me retrouve devant la porte 46 du Hall 2F de Paris Charles de Gaule. Le départ est fixé à 23h25, en ce jeudi 7 février.  

caledo0001.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

caledo0002.jpg

caledo001.jpg


Je pars seul, Madame Tazar ayant décidé de me rejoindre début juillet, une fois l’installation terminée. A moi le sale boulot, quoi !

Phénomène amusant : durant les 12 heures et des brouettes que va durer le vol, le jour va (successivement, tant qu’à faire…) se lever puis se coucher. Quel as, ce pilote !

Arrivée peu avant 12 heures à Tokyo- Narita, enfin, 20 heures pour être plus exact. Même pas fatigué !
Je suis accompagné, pendant les formalités douanières, d’une horde d’une dizaine de profs fraîchement mutés, qui font à eux seuls plus de bruits que les centaines d’ados japonais qui rentrent at home. Discret comme à mon habitude, je ne m’étends pas sur les raisons de ma venue sur le Caillou, m’épargnant les inévitables commentaires sur les taux d’indice, les corrections de brevet et le niveau globalement en baisse dans l’académie de Versailles.

Pas le temps de flemmarder : embarquement pour Nouméa à partir de 20h30.

caledo004.jpg

caledo005.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Vol de nuit, sans histoire, uniquement troublé par les couinements, pleurnicheries, jérémiades, geignements et autres caprices de nuées de moutards qui se relaient consciencieusement pour nous tenir tout à la fois en haleine et éveillé.

Arrivée à 8h, samedi matin si mes calculs sont bons. Je descend d'un pied leste la passerelle de l'Airbus d'Aircalin, retrouvant instantanément les senteurs incomparables d'autrefois. 36° et 80% d'humidité, ça marque !

Le comité d’accueil, comme à chaque fois, est de qualité : Dédé et Mathilde sont fidèles au rendez-vous, ainsi qu’une charmante hôtesse arborant ostensiblement une pancarte « Vice-Rectorat ».

 

caledo002.jpg

 

caledo003.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Bob Tazar - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Jeannie 10/02/2008 23:43

Formidable d'avoir déjà de tes nouvelles Bernard, des photos et le récit de ton voyage.
Bonne installation.
Ici il fait très beau mais plus frais: 11°
Bises à bientôt la suite.
Jeannie

Marie-Louise Rachel 09/02/2008 16:29

Salut Bernard !

Heureuse de lire que tu es bien arrivé !
Comme d'habitude, (enfin sous une forme encore plus actuelle que les e-mails de ton 1er voyage) je me délecte de lire tes aventures, dans un style détaillé et si bien écrit !

A plus, et bonne installation et ré aménagement !

Rach'