Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A quelle heure il fait chaud ?

Click for Nouméa, New Caledonia Forecast


Il y a    personne(s) scotchée(s) sur ce blog

Visites depuis février 2008

Le buzz

acheter-mon-livre-sur-thebookedition

Rejoins-nous vite !


13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 11:30


Kangaroo Island est une charmante petite île (décidément !) de 100 km de long sur 30 de large, située au sud de l'Australie-Méridionale, en bas à gauche en sortant d'Adélaïde.

La caractéristique principale de cette île, même les plus nuls d'entre vous dans la langue de Beckham l'auront deviné (pourquoi toujours faire référence à Shakespeare, que personne ne connaît ?), est constituée par la présence massive sur son sol d'une forte colonie de kangourous. Ainsi que d'otaries, appelés seals, que l'on retrouve principalement dans une baie nommée judicieusement Seal Bay. Jusque là, tout va bien.


La différence principale entre le kangourou et l'otarie est que le premier est surtout visible écrabouillé au bord des routes, à une fréquence de un à deux par kilomètre, alors que la seconde, moins hardie, se retrouve principalement endormie au bord des plages sauvages de la baie qui porte son nom.

Pour des raisons évidentes de déontologie et de recherche constante d'un esthétisme torride qui est la marque de fabrique de ce blog à haute valeur culturelle ajoutée, ainsi que par respect pour les nombreux jeunes aux âmes sensibles qui fréquentent ces lieux, j'ai donc décidé de privilégier les photos de ces dernières.

L'otarie aime avant tout la compagnie de ses coreligionnaires, avec qui elle se complait à s'exhiber le long des plages, l'été venu. Elle passe alors la majeure partie de sa journée paresseusement lovée sur le sable brûlant, ne remuant légèrement que pour exposer l'autre partie de son anatomie intime aux rayons bienfaiteurs de l'astre roi. On dit alors qu'elle migre.


Lors des grandes migrations, il arrive parfois qu'elle se traîne gauchement jusqu'à la mer salée toute proche et s'y laisse choir avec toute la vivacité qui ne la caractérise pas.

Ne serait-ce son poil soyeux, un observateur distrait pourrait facilement la confondre avec une midinette cannoise en goguette. A plus forte raison lors du passage, généralement en fin de journée, d'un ou de plusieurs mâles dominants. L'eau tarie pousse alors un gloussement aussi strident que stupide, esquisse un pas de danse puis se frotte contre l'élu de son cœur. Les deux tourtereaux se retirent alors pudiquement derrière un rocher tout proche, pour perpétuer l'espèce.


Partager cet article

Repost 0
Published by Bob Tazar - dans Australie 2009
commenter cet article

commentaires

Stefanny 18/03/2009 09:09

Mouai ... enfin il ne doit pas être bien loin non plus le sable quand même hein !! Et puis quand je vois le teint halé que tu as, il doit être bien plus proche que quand tu étais à Nice ! Allez avoue !!! Je t'ai démasqué !!

Bob Tazar 20/03/2009 10:49


Pas que plus proche. Plus beau, plus propre, plus fin, plus blanc, plus gentil, plus tout ! J'avoue, tu m'as démasqué !


Stefanny 17/03/2009 13:39

Bah ...leur emploi du temps ressemble un peu à celui du CDI nan ?? Voilà pourquoi tu es déçu que les plages soient fermées en ce moment !!! :) Allez ...sans rancune ! Bises :)

Bob Tazar 17/03/2009 23:40


Braoufff... kof, kof... comment ?... leur emploi du temps ?... le même qu'au CDI ???... kof, kof... je ne te permets pas ! D'abord, il n'y a ni mer, ni sable, ni soleil dans le CDI ! Aaah !
Qu'est-ce que tu dis de ça, hein ? On fait moins sa maligne...


aviateur dédé 17/03/2009 08:36

Et lorsqu'un mâle dominant vient à en rencontrer un autre au détour d'un rocher, il arrive qu'il lui tienne à peu près ce langage : ___.._...__.__...___. (ils communiquent en morse comme de bien entendu...), que l'on pourrait approximativement traduire par : "You phoque my wife?!"

Bob Tazar 17/03/2009 12:00


Comme toujours, une - excellente - note cul turelle qui fait honneur à l'armée de l'air française. Merci, aviateur Dédé !


laura 16/03/2009 00:01

dormir au soleil sur le sable toute la journée... mon rêve ! je devais être une otarie dans mon autre vie.

Bob Tazar 16/03/2009 22:54



J'en connais d'autres...



l'hirondelle 15/03/2009 10:19

Elles migrent, elles migrent...Pfff, même pas mal!

Bob Tazar 16/03/2009 22:53


N'y vois surtout aucune malice, l'hirondelle !