Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A quelle heure il fait chaud ?

Click for Nouméa, New Caledonia Forecast


Il y a    personne(s) scotchée(s) sur ce blog

Visites depuis février 2008

Le buzz

acheter-mon-livre-sur-thebookedition

Rejoins-nous vite !


22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 09:00

vignette-couv-products-35440_.jpg

« Chef, oui chef ! », mon premier roman, ne va pas tarder à paraître chez TheBookEdition (pour être excessivement précis, il ne manque plus que l’attribution d’un n° ISBN pour boucler l’affaire). Sois à l’affût, c’est une histoire de jours (de semaines tout au plus).

Embrigadé bien malgré moi dans une caserne du sud de la France à la fin des années 80, j'ai retiré de ce traumatisme de cette expérience enrichissante suffisamment de matière pour écrire les « Mémoires d’un troufion de la 88/10 », série de trois tomes (« Chef, oui chef ! » est le premier) sur le thème du défunt service militaire. Un zeste d’humour dans un monde de brutes…

La couverture est enfin terminée, venant tout juste d’obtenir l’autorisation d’Isabelle Oziol De Pignol d’utiliser l’une de ses illustrations, pour laquelle j’ai eu le coup de cœur.

Et, comme tu l’as bien mérité, voici en avant-première et en exclusivité mondiale un extrait de l’œuvre, ceci sans aucun supplément :

Le GRI, ou Groupement Renforcement Intervention, ce qui fait très sérieux, est peuplé de fiers fusiliers commandos aux crânes luisants, appelés cocoïlles dans l’intimité, ce qui fait de suite un peu moins sérieux. Mais beaucoup plus peur.

Les cocoïlles s’appellent cocoïlles entre eux pour impressionner les jeunes filles et les aviateurs de base, qualifiés de pédés sur le ton de la boutade. Le résultat est souvent très efficace. Par contre, lorsque cette appellation est prononcée par un non-cocoïlle, elle peut rapidement être prise pour une insulte et entraîner de sévères représailles, sans parler d’un poing dans la gueule.

Le GRI représente l’élite de l’armée de l’air, ce qui veut tout dire. Quant aux cocoïlles, ce ne sont ni plus ni moins que des parachutistes, enragés volontaires qui ne doivent être là ni par hasard ni pour plaisanter. On les entend quelquefois défiler au loin dans la caserne, au son des insultes et des chants patriotiques à boire, le buste droit et le béret arrogant, sans jamais se mélanger avec la plèbe appelée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bob Tazar - dans Chef - oui chef !
commenter cet article

commentaires

aviateur dédé 03/04/2010 07:51


En ce qui me concerne, c'est le torse bombé et les doigts sur la couture du jean (ce qui est toujours mieux que dans la prise), que je me permets de claironner "j'y suis venu, j'ai tout bien vu et
je suis partu", vu que la plaisanterie n'a pas duré très (même si déjà trop) longtemps. Alors bien sûr, j'attends ce récit avec l'impatience du prof. qui guette le moment de la distribution des
emplois du temps lors de n'importe quelle réunion de pré-rentrée! Repos, vous pouvez fumer...


Thomas 25/03/2010 15:47


Voilà encore de quoi aggraver le trou (budgétaire !!) des bons CDI de France, de Navarre et même de plus loin ...

Thomas (ex-de l'Eganaude) qui ne poste pas souvent, mais lit tout avec délice ...


Bob Tazar 25/03/2010 22:14



Tu rigoles ??? Laisser ce pamphlet novateur dangereusement subversif entre les mains de nos innocentes et chères petites têtes brunes (qui, de surcroit, ont les doigts sales)... Tu n'y penses pas
!!!
Salut à toi, ex-camarade éganaudois (c'est qui, cette "Delyss" ?)



Nicole Vatrican 25/03/2010 15:28


Je me réjouis de la parution de ce premier roman ...autobiographique et te félicite par avance d'autant plus que j'ai déjà eu entre les mains le manuscrit.J'espère qu'il n'y aura pas trop d'attente
avant de pouvoir se procurer le "produit fini"Tiens-nous au courant...Tatie


Bob Tazar 25/03/2010 22:16


J'espère aussi que la tante ne sera pas trop pénible, Tatie.


cenobyte33 24/03/2010 10:38


Et sinon si on veut se le procurer, où le trouver en zoreillie?
La kasdédi, on verra plus tard...il me manque encore quelques miles...
Allez, je file à l'ordinaire tel le bleubite moyen...
Loin de chez nooouuuuusss, en afriiiiique.....


Bob Tazar 25/03/2010 07:27


La vente se fera, dans un premier temps, uniquement en ligne. Dès que le site de vente est opérationnel, j'ordonne le tir !
Les fellaghas ne pourront résister-er-er
Devant l’assaut de la deux au paquet... tsoin, tsoin.


Cenobyte33 24/03/2010 09:15


Et comment qu'on fait en zoreillie si on veut l'bouquin, y a t'y moyen de se le faire livrer avec une kasdédi?
1er cul Machpro au rapport!


Bob Tazar 24/03/2010 09:57


Oh, putain, pour ta kasdédi, ça va être chaud ! Le quinbou étant imprimé en zoreillie, il faudrait le faire venir ici puis le faire repartir... T'es sûr que t'as pas l'occasion de faire un saut à
Cengeïté ?
Repos, Machpro !