Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A quelle heure il fait chaud ?

Click for Nouméa, New Caledonia Forecast


Il y a    personne(s) scotchée(s) sur ce blog

Visites depuis février 2008

Le buzz

acheter-mon-livre-sur-thebookedition

Rejoins-nous vite !


25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 09:00

nece_21

 

Après la brutalité animale, place à la grasse, pardon, la grâce des jolies naïades de Fufuna.
Dans le public qui se masse courageusement autour du terrain, les femmes tremblent pendant que les jeunes hommes s'évanouissent...

 

 nece_23 nece_22

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pierrotç 30/05/2010 00:22


fi des femelles décharnées vive les belles un tantinet rondelettes chantait l'ami georges...ça dépend ou on se met le tantinet!


Bob Tazar 07/06/2010 02:04



Tu te le met où tu veux. Par exemple, là où ta matière prend toute la place du récipient.



Tazar séniors 25/05/2010 17:09


Réflexion faite, j'ai tout compris ! Félicitations pour ce reportage magnifique, tout en poids, force et naturel. Depuis la nuit des temps, c'est comme cela que toute création commence !


Bob Tazar 07/06/2010 01:59



Avec un bon coup de massue derrière les oreilles, en guise de préliminaire.