Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 17:00

01_ouvea 112_


Les portes du paradis. Tel est le nom modestement choisi par un petit snack fort sympathique situé sur la plage de Mouli, à Ouvéa. Et force est de reconnaître que le nom n’est pas trop fort.
Il faut dire qu’avec un cadre pareil même une sordide baraque à nems grasses des bas-fonds des quartiers Nord du Kabukicho mériterait pareille appellation.

Imagine un peu : une plage de sable farineux de 25 bornes de long, baignée d’une eau turquoise du plus bel effet, des paillotes protégeant quelques tables de bois pour jouer au Robinson, sans oublier une natte pour faire la sieste et digérer le traditionnel menu « poisson »… Qu’est-ce que tu veux de plus, toi ?

Petit crocodile junior en a été tout estomaqué, de même que ses grands-parents qui, pourtant, en ont vu d’autre.


PS : comme ton oeil exercé l'a sûrement remarqué, il n'y a pas foule à la porte du Paradis...
 
 
02_ouvea 109_

03_ouvea 114_ 04_ouvea 095_      05_ouvea 096_

06_ouvea 101_ 07_ouvea 107_ 08_ouvea 116_ 09_ouvea 649_ 10_ouvea 652_ 11_ouvea 653_ 12_ouvea 654_

Partager cet article
Repost0

commentaires

A

c'est donc que l'enfer est rudement peuple....


Répondre
B


C'est logique.



N

Encore de la provoc ! cro gneu gneu ! mais j'adore


Répondre
B


Une légère taquinerie, tout au plus...



P

ça c'est de l'abat jour! sinonl'enfer c'est les zotres comme disait l'autre, mais le paradis???c'est personne???


Répondre
B


S'il y a du monde au paradis, ça devient vite l'enfer. CQFD.



M

Alors c'est vrai, le paradis existe ? !!!


Répondre
B


Tu en doutais encore ?



S

Juste un petit mot sur le reportage de RFO concernant le journal des élèves du collège de la roche.
A la vue de ce reportage, tout s'éclaire lorsque l'on est lecteur assidu comme moi de ce blog...
Longue carrière à vous Monsieur TAZAR, puissiez-vous transmettre à ces chères têtes brunes toute l'étendue de votre verve et de votre culture...


Répondre
B


Merci à vous, soldat Machpro. Verve et culture, vous avez le sens de l'observation qui va bien, comme tout bon militaire qui se respecte.
Repôs, vous pouvez fumer !