Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

A quelle heure il fait chaud ?

Click for Nouméa, New Caledonia Forecast


Il y a    personne(s) scotchée(s) sur ce blog

Visites depuis février 2008

Le buzz

acheter-mon-livre-sur-thebookedition

Rejoins-nous vite !


13 février 2008 3 13 /02 /février /2008 13:02
 
Mercredi 13, 5h30 (du matin !) : à l’intérieur de ma nouvelle Clio, j’assiste au lever du soleil sur le parking de l’aéroport de Magenta, l’aérodrome des îles. En fond sonore élevé, le dernier enregistrement réalisé avec Riff Raff, quelques jours seulement avant mon départ. Je réalise soudain véritablement qu’une page se tourne… 
 

caledo013-copie-1.jpg   

caledo014-copie-1.jpg

 



















Un vol de 40 minutes plus tard, le splendide ATR orange de la compagnie Air Calédonie (Aircal pour les intimes) se pose sur l’aérodrome de La Roche. M’y attend le principal du collège du même nom, lieu de mes futurs exploits (professionnels), ainsi que la 206 Pigeot que j’ai pris soin de réserver la veille.

 Mon objectif est on ne peut plus clair : trouver une maison au plus vite. Arrivant à une semaine de la rentrée, j’ai bon espoir d’être parmi les premiers enseignants nommés à débarquer sur l’île, mais je pressens confusément que je n’ai pas de temps à perdre. Les logements, en effet, sont réputés rares et la horde enseignante ne devrait pas tarder à rappliquer.

Le départ de la course va cependant être raté. La Pigeot, pourtant d’apparence neuve, refuse en effet de redémarrer, batterie à plat. Une séance de poussage plus tard, ainsi qu’un passage au stand collège et une attente d’une bonne heure, je peux enfin m‘élancer ventre à terre et au volant d’une splendide Renault Kangoo sur la route du Sud.

 

Repost 0
Published by Bob Tazar - dans Divers
commenter cet article
11 février 2008 1 11 /02 /février /2008 08:35
 

 Après un week-end pluvieux, où, entre deux crachins bretons, Dédé et moi avons piqué une petite tête dans les eaux pacifiques, c’est le branle-bas de combat !    

Débute, en effet, le fameux marathon initiatique que doit subir tout nouvel enseignant sur le Caillou. Ce marathon démarre par l’ouverture d’un compte bancaire, et ce dès 8h30, le lundi matin. 

Au choix, deux établissements : d’un côté, la Société Générale, son trader fou, son système informatique vérolé, ses dizaines de milliards (de francs CFP) de perte et son président à la tête dans le four. De l’autre, la BCI (Banque Calédonienne d’Investissement), son nom prestigieux et sa réputation sans faille. J’opte pour cette dernière.
   

Une heure plus tard et muni d’un précieux RIB, direction le Vice-Rectorat, juché à l’arrière d’une puissante Yamaha 600 XT, pilotée de main de maître par l’ami Dédé.
Bureau 356 pour l’installation administrative, bureau 428, dit de « la solde », pour les salaires et indemnités d’éloignement, puis bureau 451, celui des voyages, pour les indemnités de déplacement. Je suis accompagné dans ma progression par toute une horde d’enseignants représentatifs de la valeur et la diversité de l’éducation nationale : le bougon, la revêche, le fâcheux, la râleuse…

(…)
   
Retour à la BCI en fin de matinée pour présenter une attestation de salaire et obtenir ainsi une avance sur recette. Voilà déjà qui permet d’envisager la suite avec dignité.

Pour fêter ça, j’en profite ensuite pour acheter un magnifique lecteur mp3 avec booster incorporé et enceintes high surround à injection bi-dynamique. Geste commercial : une Renault Clio est installée autour, ce qui ne gâche rien.  

 

undefinedSplendide lecteur mp3

Le parcours du combattant touche alors à sa fin. Ne me reste plus qu’à réserver un billet d’avion pour me rendre – enfin – sur Maré, but de mes pérégrinations. Départ fixé à mercredi matin, 6h30 ( !).
Quant à la réservation du fret pour le transport de mon nouveau lecteur mp3 et de l’automobile véloce qui lui est rattachée, c’est là que les choses vont – légèrement – se gâter. Tout est complet jusqu’à la mi-mai…

 
Repost 0
Published by Bob Tazar - dans Divers
commenter cet article
7 février 2008 4 07 /02 /février /2008 07:56


Plus moyen de reculer : après quelques semaines intenses (formalités diverses, adieux variés et cartons en tous genres), et de premiers adieux émus à l'aéroport Nice-Côte d'Azur, je me retrouve devant la porte 46 du Hall 2F de Paris Charles de Gaule. Le départ est fixé à 23h25, en ce jeudi 7 février.  

caledo0001.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

caledo0002.jpg

caledo001.jpg


Je pars seul, Madame Tazar ayant décidé de me rejoindre début juillet, une fois l’installation terminée. A moi le sale boulot, quoi !

Phénomène amusant : durant les 12 heures et des brouettes que va durer le vol, le jour va (successivement, tant qu’à faire…) se lever puis se coucher. Quel as, ce pilote !

Arrivée peu avant 12 heures à Tokyo- Narita, enfin, 20 heures pour être plus exact. Même pas fatigué !
Je suis accompagné, pendant les formalités douanières, d’une horde d’une dizaine de profs fraîchement mutés, qui font à eux seuls plus de bruits que les centaines d’ados japonais qui rentrent at home. Discret comme à mon habitude, je ne m’étends pas sur les raisons de ma venue sur le Caillou, m’épargnant les inévitables commentaires sur les taux d’indice, les corrections de brevet et le niveau globalement en baisse dans l’académie de Versailles.

Pas le temps de flemmarder : embarquement pour Nouméa à partir de 20h30.

caledo004.jpg

caledo005.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Vol de nuit, sans histoire, uniquement troublé par les couinements, pleurnicheries, jérémiades, geignements et autres caprices de nuées de moutards qui se relaient consciencieusement pour nous tenir tout à la fois en haleine et éveillé.

Arrivée à 8h, samedi matin si mes calculs sont bons. Je descend d'un pied leste la passerelle de l'Airbus d'Aircalin, retrouvant instantanément les senteurs incomparables d'autrefois. 36° et 80% d'humidité, ça marque !

Le comité d’accueil, comme à chaque fois, est de qualité : Dédé et Mathilde sont fidèles au rendez-vous, ainsi qu’une charmante hôtesse arborant ostensiblement une pancarte « Vice-Rectorat ».

 

caledo002.jpg

 

caledo003.jpg

Repost 0
Published by Bob Tazar - dans Divers
commenter cet article
1 janvier 2008 2 01 /01 /janvier /2008 15:12


Que les choses soient bien claires: les vacances ne sont pas notre motivation principale (surtout pour Madame Tazar, qui ne travaillera pas...).
La publication anticipée de ce calendrier est uniquement destinée aux quelques courageux qui envisagent de nous rendre visite, ceci afin de leur permettre de bien planifier leur coup...

Calendrier Vacances scolaires 2008 en Nouvelle-Calédonie

 

Repost 0
Published by Bob Tazar - dans Pédagogie mon amour
commenter cet article
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 14:41


Une petite vue en passant, tirée de mes précédents exploits calédoniens... La plage de Yedjele dans toute sa splendeur. Histoire de se donner un peu de coeur à l'ouvrage, avant les difficiles épreuves qui nous attendent...

 

mare58.jpg

Repost 0
Published by Bob Tazar - dans Divers
commenter cet article
17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 16:43


Alors que je somnole benoîtement devant l'écran d'ordinateur du CDI du collège de l'Eganaude, bloqué sur la page des sports, un email perdu au milieu d'innombrables spams viagresques retient miraculeusement mon attention. Sobrement intitulé "Affectation en NOU", il m'informe ni plus ni moins que ma demande de mutation en Nouvelle-Calédonie, refusée en octobre, est finalement retenue.
Un sursaut de lucidité de la part du ministère, vraisemblablement... Ou un revirement de M. Couillemolle, le candidat-professeur me précédant sur la liste, ayant dû préférer au dernier moment la sécurité d'une mutation dans les quartiers nord zepesques de Créteil à l'environnement hostile calédonien.
J'ai vingt-quatre heures (!) pour donner mon accord, la prérentrée est fixée au 20 février 2008 (ce qui, transposé au calendrier métropolitain, correspond au jour du du 8ième de finale de la Ligue des champions Lyon / Manchester).
Lieu des réjouissances: le collège de La Roche, à Maré, petite île des Loyautés située au sud-est de la Grande-terre.
Branle-bas de combat !

 

Repost 0
Published by Bob Tazar - dans Pédagogie mon amour
commenter cet article