Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A quelle heure il fait chaud ?

Click for Nouméa, New Caledonia Forecast


Il y a    personne(s) scotchée(s) sur ce blog

Visites depuis février 2008

Le buzz

acheter-mon-livre-sur-thebookedition

Rejoins-nous vite !


4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 09:00


- Monsieur, ’demaîn …

Je crois te l’avoir déjà dit, mais, te connaissant, ça ne m’étonnerait pas que tu ais déjà oublié. Aussi vais-je me répéter, une fois de plus. Surtout que, répéter, c’est un peu notre mission à nous, les sacerdotés de l’éducation. D’ailleurs, comme disait Robert Plumeau, ancien professeur émérite au collège Bon-Voyage (le bien mal nommé) de Nice : « de la répétition surgira la lumière ». Il a, depuis, abandonné l’enseignement et passe ses journées à boire de la compote à l’aide d’une paille, en comptant les oiseaux et en écoutant Céline Dion.

 

Comme je te l’ai déjà dit, avant de digresser piteusement, « à plus tard », « à ce soir », « à la semaine prochaine », « à un de ces jours » et « au 18 juin à 5h30 », se traduisent en franco-nengone moderne d’une manière unique et indivisible par « à demain ».

C'est-à-dire « ’demaîn », par un effet de contraction / rétraction propre au parler local.
A ne surtout pas confondre avec « à tout à l’heure » (« 'taleur ») qui signifie précisément « au revoir ».

Cela, bien sûr, peut parfois entraîner de légères approximations, pour ne pas dire confusions quant à l’exactitude de certains rendez-vous, mais cela ne perturbe finalement que la centaine de Gadas (Blancs) vivant sur l’île (pour 5 000 kanak), ce qui n’est pas bien grave.

Pour ces derniers, habitants originels, le soleil se lèvera toujours.

Demaîn, si tout va bien.

 

D’après des sources que d’aucun qualifierait de « sûres », l’origine de ce léger laisser-aller calendaire résulterait dans la découpe pour le moins originale du temps qui prévaudrait dans les sociétés mélanésiennes. Ici, pas de saisons, de mois, de semaines de 24 heures et de minutes de sept jours comme partout ailleurs en métropole occidentale, mais un temps rythmé par certains évènements de la vie. Principalement la récolte des ignames et la période des mariages, pour ne pas les citer.

 

Comme je dis souvent, chacun voit demain à sa porte. Mais un match de premier tour de coupe du monde entre la France et le Mexique, sur TNC, qui démarre à 5 mariages et 30 ignames de demain, cela me laisse quand même légèrement dubitatif.

 

En plus de cela, des perturbations linguistiques sont également à déplorer. C’est déplorable.

« Il est arrivé à temps », en plus d’être plus qu’improbable, est intraduisible. C’est « il est arrivé demain » qui s’en rapproche le plus, ce qui induit immédiatement une notion de « plus tard », donc de « une autre fois ». Pareillement, « c’est pas demain la veille » sera avantageusement remplacé par « c’est pas demain demain », tout aussi ridicule.

Quant à l'expression « sur le champ », elle ne doit surtout pas être traduite par « sur l’heure », concept de Gadas. Il faut dire « au champ », lieu par essence intemporel surtout lorsqu’il est rempli d’ignames.

 

Suis-je été bien clair ? Non ? Parfait, je continue.

Demaîn.

 

(A suivre)


Vous avez aimé cet article ?

acheter-mon-livre-sur-thebookedition

Partager cet article

Repost 0
Published by Bob Tazar - dans Pédagogie mon amour
commenter cet article

commentaires

Julie 07/07/2010 11:11


Cela me fait penser à un dicton africain assez connu qui dit à peu près ça (à deux ignames près) :"Vous les blancs, vous avez tous des montres, mais vous n'avez jamais le temps"...


Bob Tazar 13/07/2010 00:58



Ces Africains, y font rien qu'à copier sur les gens de Maré !



Progéniture d'aviateur Dédé 05/07/2010 12:39


GENIAL ! Quel talent !
Un bisou au passage, et puis je t'annonce officieusement que je suis au rattrapage. Paix à mon âme. Encore un coup du droit admi tout ça. Et puis Raymonde m'avait chargé de vous contacter dès que
sex&the city serait au ciné. Alors même si elle est partie, je te transmets l'info, au risque de manquer à mon devoir. Si tu cherches quelqu'un pour aller te nourrir de ragots croustillants sur
les vies palpitantes de Carrie, Samantha, Miranda et Charlotte, appelle moi. J'ai besoin de réconfort en plus. Ahaha.

Des bisous Bob Tazar !


Bob Tazar 13/07/2010 00:57



Merci à toi, progéniture de l'aviateur Dédé !
On ne se méfie jamais assez du droit admi, très sournois. Paix à ton âme, en tous cas, et que la force du grand juriste Roger (dit le tatoué) soit avec toi. 
Pour sex & the city, je te remercie de l'info et je la transmettrai à Raymonde à son retour. Quant à moi, je suis plus "Friends" que "Carrie & co" mais pourquoi pas, surtout si c'est pour
remonter ton moral défaillant ! Dès que j'ai 2 h de libres, je te passe un coup de tél., je saute dans l'avion et RDV au ciné city !
Bises



ali mc beal 05/07/2010 06:14


merde, je me suis pissé dessus !


Bob Tazar 13/07/2010 00:39



Problème de prostate ?



JM le vieux 04/07/2010 22:14


Comme toujours excellent mon cher Bob !
"5 mariages et 30 ignames de demain" quelle trouvaille !
Quant à la semaine de 24 heures et la suite j'en ris encore.
A très plus ...


Bob Tazar 13/07/2010 00:19



Mais il vous en prie, mon cher JM le vieux !
5 mariages et 30 ignames, je risque pas de l'oublier : c'était mon heure de réveil depuis 1 mois pour écouter mon traditionnel et quotidien concert de vuvuzelas.
' demaîn.



Tazar séniors 04/07/2010 15:24


Sans vouloir parodier ton style inimitable mon cher fils, je t'annonce que le petit frère du " Petit Crocodile", et nous-mêmes, tes parents adorés, n'allons pas tarder, incessamment sous peu, a te
tomber dessus, c'est à dire, quand le Grand Oiseau Air Austral aura terminé sa chorégraphie au-dessus des champs d'ignames. Plus précis que cela, tu meurs ! Bises. J-C et M-T.


Bob Tazar 08/07/2010 23:07



Tu veux dire que vous arrivez demaîn ?