Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A quelle heure il fait chaud ?

Click for Nouméa, New Caledonia Forecast


Il y a    personne(s) scotchée(s) sur ce blog

Visites depuis février 2008

Le buzz

acheter-mon-livre-sur-thebookedition

Rejoins-nous vite !


22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 10:00

 

Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir, grâce à l’œil avisé de Mlle Sylvie, que mon dernier post intitulé « Maré : genèse d’un drame annoncé » avait été repris intégralement dans l’article « affrontements sanglants à Maré (Kanaky) », article issu d’un blog au nom évocateur de « Servir le peuple ». Un blog, tiens-toi bien au pinceau, j'enlève l'échelle, communiste-révolutionnaire-marxiste-léniniste-maoïste (je cite), ni plus, ni plus. J’entends d’ici l’ami JM se fendre la poire, de là haut.

Diantre ! Je ne m’attendais pas, en effet, à illustrer de la sorte et bien malgré moi un argumentaire visant à imputer la responsabilité du drame de Maré aux puissants colons caldoches (sic), à la domination impérialiste (re-sic) et à l’autorité coloniale française (re-re-sic).

 

Certes, il est précisé (je cite encore) que mon article est « plutôt hostile au mouvement ».

Soit.

Mais deux questions me brûlent cependant les lèvres :

- Comment pourrais-je être hostile à un mouvement dont j’ignorais l’existence il y a tout juste une heure ?

- Pourquoi, dans ce cas, reproduire alors mon article ?

 

La logique révolutionnaire emprunte parfois des chemins tortueux que la raison ignore. De même qu’il est tout aussi ignoré par l’auteur de cet article que Nidoïsh Naisseline, le PDG d’Aircal au cœur du conflit, loin d’être un puissant colon caldoche ou un suppôt de l’impérialisme occidental est avant tout un chef coutumier Kanak, grand chef de l’île de Maré, et un chef d'entreprise. N’est-ce pas justement le fait de voir un Kanak chef d’entreprise qui perturbe grandement ces chantres des idées toutes faites ? Les choses seraient tellement plus simple si, au poste de M. Naisseline, se trouvait un méchant Blanc impérialiste... 


Sortir des sentiers battus du manichéisme politique issu d’un endoctrinement précoce des masses laborieuses (comme on dit dans les centres de rééducation) n’est pas chose aisée et « servir le peuple » est vraiment une belle et noble cause. Comme revendiquer des billets d’avion au tarif unique de 10 000 balles CFP, d’ailleurs.

Et ce n’est pas M. Mao, le timonier aux dizaines de millions de morts, qui me contredira.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bob Tazar - dans Syndicat caca
commenter cet article

commentaires

Laure 25/08/2011 22:34


Je pense que ce serviteur du peuple, incapable de pondre le moindre article a trouvé plus facile de faire du "copié-collé" et mettre de la sauce autour. Moi, j'adore tes commentaires mais crois-tu
qu'il les comprendra?


Bob Tazar 21/09/2011 07:35



Si l'on en croit la doctrine du XXI° congrès visant à renforcer le pouvoir du parti dans l'optique d'un renforcement centralisateur au bénéfice des masses laborieuses et à la suppression des
classes, rien n'est moins sûr.