Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A quelle heure il fait chaud ?

Click for Nouméa, New Caledonia Forecast


Il y a    personne(s) scotchée(s) sur ce blog

Visites depuis février 2008

Le buzz

acheter-mon-livre-sur-thebookedition

Rejoins-nous vite !


16 avril 2010 5 16 /04 /avril /2010 13:09


Résumé de l’épisode précédent : une séance modèle de recherche documentaire est en train de se dérouler au CDI, sous nos yeux émerveillés. Le sujet de la recherche : les gaz polluants. Oui, madame.

 

ledejetio et cocontra de bestia degage de gaz qui poluent lai

Voilà l’hiéroglyphe presque aussi latin qu’abscons que je découvre quelques minutes plus tard, lors d’une tournée d’inspection, sur le bout de brouillon d’un de mes jeunes clients.

- Qu’est-ce que tu as écris, toi ?

L’interpellé sursaute puis se saisit sans vergogne d’un ouvrage traînant sur la table et, après des tâtonnements laborieux, m’indique vaguement du doigt l’endroit où a été puisée cette information capitale.

- Monsieur, là !

- Non, pas là. Lis-moi ce que tu as écrit ICI, sur ta feuille.

- Meuh-sieur !!!

- Allez, vas-y !

- la-de-je-tio-et-co-co…

- Tu comprends quelque chose à ce que tu lis ?

- ...

Moue peu convaincue du torturé, pouvant aussi bien signifier « non » que « pas moins que d’habitude ».

- Je ne veux pas m’avancer, mon garçon, mais j’ai comme un doute, reprends-je. Tu n’aurais pas fait quelques légères fautes d’orthographe en recopiant ?

- Monsieur, non !!!

J’attrape l’ouvrage originel et me mets à lire lentement, tout en jetant un regard anxieux sur l’horloge libératrice :

- Les déjections de concentrations de bestiaux dégagent des gaz qui polluent l’air… Oui, c’est bien ce que je pensais, il y a bien quelques petites fautes. C’est quand même plus clair comme ça, non ?

- …

Il ne semble pas fondamentalement convaincu. Je décide de laisser à Mme Alexis le soin futur d’expliquer ce grave problème environnemental constitué par les pets de vaches. Elle le fera bien mieux que moi.

J’interrompt alors ma tournée des grands Ducs et me dirige vers mon bureau protecteur.

 

- Monsieur ?!?

- Quoi, encore ?

- Dictionnaire.

- Tu veux dire : « est-ce que je peux prendre un dictionnaire ? ». Fais une phrase !

- …

- Est-ce-que-je-peux-prendre-un-dictionnaire. Répète !!!

- Est-ce que… dictionnaire.

- Oui, je vous l’ai déjà dit ! S’il y a des mots que vous ne comprenez pas, vous cherchez dans le DIC-TION-NAIRE !

Si j’ai soudain, et de manière bien involontaire, haussé quelque peu le ton, je m’en excuse bien volontiers. Surtout auprès du jeune Henri, que j’ai réveillé en sursaut.

 

Le petit trublion intéressé par l’apport d’un dictionnaire pour parfaire une culture générale un poil défaillante se lève, chausse machinalement une claquette trop grande pour lui, et se dirige mollement vers le rayon concerné. Il attrape un dictionnaire français-anglais, réalise sa bévue (grandement aidé par le regard noir que je lui jette en soupirant) et retourne enfin à sa place, armé d’un dico ad hoc. Commence alors une prospection hésitante dont l’objectif premier semble être de trouver la première lettre du vocable en question.

- Quel mot cherches-tu ?

- Gaz !



Vous avez aimé cet article ?
acheter-mon-livre-sur-thebookedition.png

Partager cet article

Repost 0
Published by Bob Tazar - dans Pédagogie mon amour
commenter cet article

commentaires

Fanny 22/04/2010 03:50


Comme d'habitude, tu nous offres un excellent moment de divertissement. Quoi que. Au delà de l'aspect hilarant de la situation... c'est dramatique. Quel avenir pour ces enfants ? Au moment des
états généraux de l'école en nouvelle calédonie, ça fait réfléchir. Basiquement, je me dis qu'on met à la disposition de ces enfants tout ce qui est nécessaire pour apprendre et devenir des adultes
citoyens et que s'ils semblent si éloignés du système scolaire, c'est de la faute des parents. Basiquement. Mais dire que le système français n'est pas adapté aux enfants kanaks, ça mène à quoi ?
Il faut bien tout de même qu'ils lisent, écrivent et comptent, non ? Ca me laisse perplexe, pour le moins - très inquiète pour l'avenir de ce pays.


Bob Tazar 08/05/2010 02:39



J'ai bien quelques idées quant aux causes de cette situation. Mais là, pour le coup, ça deviendrait nettement moins divertissant... En tous cas, c'est vrai, il y a des raisons d'être
inquiet, Fanny.



Stefanny 21/04/2010 08:22


Mais dis-moi...quand ils ont terminé d'utiliser un livre ou dico et qu'ils le rangent ... maintenant est-ce qu'ils le rangent avec la tranche du bon côté ? Hein ?? Sinon y a tout à refaire monsieur
! Tout !! Et tu aurais gaz-pillé ton temps :)


Bob Tazar 08/05/2010 02:24



Pas lorsqu'ils sont pressés, bien sûr. Lorsqu'ils ont le temps, par contre, non plus.



Tazar séniors 19/04/2010 16:57


Monsieur, gaz part ! Monsieur, gaz O gêne ! Monsieur, gaz ouille ! Si je continue comme cela, il va y avoir de l'eau dans le gaz ! Je le sens; le gaz. Bises. M-T.


Bob Tazar 20/04/2010 11:54



Gaz, tes rots podent.



pierrot 18/04/2010 07:21


heu...ça gaze? et d'abord t'es bon aussi toi de mettre des pièges un peu partout genre dico anglais, et pourquoi pas des annuaires tant qu'on y est! quant à la dame Alexis, c'est à se demander si
elle ne cherche pas des sujets d'exposés de nature à vérifier ta haute valeur pédagogique...


Bob Tazar 20/04/2010 11:55



Bon sûr, mais c'est bien sang !



BoZ' 17/04/2010 06:09


C'est pas gagné, y'a de l'espoir mais ce n'est pas gagné...


Bob Tazar 20/04/2010 11:56



C'est pas perdu, il n'y a plus d'espoir mais ce n'est pas perdu...